Sulfurnews.com » Divers » Investissement : pourquoi choisir une Société civile immobilière ?

Investissement : pourquoi choisir une Société civile immobilière ?

Une Société civile immobilière (SCI) a pour objet principal la gestion d’un ou plusieurs biens immobiliers. Elle est constituée de plusieurs associés et peut recouvrer plusieurs formes dont la plus répandue est la SCI familiale. Comme on vous l’expliquera, quelle que soit sa forme, la SCI offre beaucoup d’avantages dans le cadre d’un investissement immobilier.

Une SCI pour investir à plusieurs 

L’un des avantages de la SCI est de permettre à plusieurs personnes de se mettre ensemble pour acquérir un bien immobilier. Elles vont soit mettre en commun leurs moyens financiers ou obtenir plus facilement des financements bancaires pour l’acquisition. Ainsi, grâce à la SCI un groupe d’amis ou des membres d’une famille peuvent avoir un bien immobilier qu’ils ne pourraient s’offrir à titre individuel.

C’est aussi un moyen pour les associés-propriétaires de partager les charges relatives au bien immobilier détenu en commun au prorata des parts de chacun. Il en est de même pour les bénéfices obtenus dans le cadre d’un investissement locatif.

Une SCI pour une meilleure gestion du patrimoine

Grâce à une SCI, si vous êtes un chef d’entreprise, vous pourrez acquérir des locaux pour y loger votre entreprise. L’achat sera financé avec les revenus locatifs versés par l’entreprise. Ce montage vous permettra ainsi d’avoir des revenus supplémentaires une fois que vous aurez fini de payer le crédit immobilier. De même, vous pourrez vous constituer un patrimoine immobilier qui sera à l’abri d’éventuels créanciers professionnels.

La SCI est aussi un moyen simple de transmission du patrimoine immobilier à vos descendants. En effet, grâce à la titrisation des parts, il est possible de transmettre progressivement (de son vivant) une partie de son patrimoine à ses héritiers. Cette forme de transmission permet également d’éviter les éventuels conflits entre héritiers (surtout s’ils sont issus de plusieurs lits).

En outre, dans le cadre d’une union libre, la SCI apparaît comme une garantie pour le concubin survivant au cas où le concubin décédé serait le seul propriétaire du logement du couple. L’option de la SCI est aussi intéressante pour un couple non marié souhaitant réaliser un investissement immobilier. La société étant propriétaire à part entière de l’immeuble, chacun des membres du couple ne détiendra que des parts à la hauteur de son investissement dans la société.

Une SCI pour une optimisation fiscale

Réaliser un investissement immobilier dans le cadre d’une SCI offre l’avantage d’opter pour l'un des régimes suivants :

  • impôt sur les bénéfices : les associés déclarent et paient les impôts sur les revenus tirés de l’exploitation de la SCI. Cette option est intéressante pour les petits patrimoines
  • impôt sur les sociétés : les bénéfices réalisés par la SCI sont directement taxés. L'intérêt de ce régime réside dans la possibilité de réduire le taux d’imposition en déduisant les charges réelles supportées par la société.

Par ailleurs, en cas de cession immobilière dans le cadre d’une SCI, le régime de l’abattement sur la plus-value est plus intéressant, car il prend en compte la durée de la détention des parts au sein de la société et non la durée de détention de l’immeuble par la SCI.